Publié par

Comment bien référencer son évènement sur le web?

Référencement sur internet, SEO

Être référencé sur internet est important si vous souhaitez développer la notoriété de votre organisation. L’art du référencement peut difficilement être résumé dans un article de blog. En revanche je peux vous donner quelques recommandations pour mettre en place le minimum afin d’améliorer votre notoriété.

Qu’est-ce que le référencement?

Je vous propose de faire un petit exercice : saisissez dans la barre de recherche de google le nom de votre association ou de votre entreprise ou le nom de votre évènement.

Observez maintenant le nombre de résultats que vous obtenez.

Les pages qui parlent de vous sur internet sont bien référencées si elle apparaîssent nombreuses dans les premières pages de résultat. Si c’est le cas, je vous propose de passer votre chemin et faire autre chose.

Si ce n’est pas le cas lisez ce qui suit car vous avez certainement un soucis de référencement.

Votre présence sur le web

Le point de départ c’est d’avoir un minimum de présence sur internet. Un site internet et une activité sur les réseaux sociaux.

Votre site internet

Le minimum pour avoir une visibilité sur internet est d’avoir un site. Une simple page peut faire l’affaire ou un site plus complet si vous avez les compétences et le temps pour le mettre en place.

Pour cela plusieurs solutions sont possibles :

1- Vos moyens sont limités : vous pouvez peut-être trouver dans votre entourage la perle rare qui pourra réaliser ce travail de façon bénévole.

2- Vous pouvez consacrer un petit budget à ce ce projet? Il existe des outils prêts à l’emploi et très performants. Pour 129 euros TTC par an le portail https://www.sportsregions.fr propose aux associations sportives un outil en ligne pour gérer de façon efficace un site web.

3- Vous n’avez pas peur de mettre les mains dans le cambouis? WordPress est l’outil idéal pour vous. Il vous permet d’avoir un site internet au top avec des fonctionnalités avancées. Vous pourrez même coupler une boutique sur laquelle vendre vos goodies.

En revanche, il vous faudra acquérir quelques compétences pour l’installation et la prise en mains de l’outil. Rien de bien compliqué, mais il faut tout de même avoir des prédispositions avec la technologie web.

Je vous mets en garde sur les offres de sites 100% GRATUITS qui pullulent. La contrepartie est souvent l’affichage de bannières publicitaires intempestives qui rendent le contenu confus et totalement illisible. Et très souvent le référencement est quasiment inexistant.

Je recommande donc de bannir ce genre de démarche qui dessert votre image et en particulier auprès de partenaires potentiels.

Inscription sur des sites partenaires

Une fois votre site internet en place il vous faut le faire connaître. Pour cela les partenariats peuvent-être une option intéressante.

Les annuaires & calendriers : de nombreux sites proposent d’inscrire vos évènements. La plupart sont gratuits, ils sont très visités par les pratiquants et sont souvent très bien référencés.

Les clubs amis : proposez à vos clubs amis de mentionner votre présence sur leur page « partenaires ». De votre côté, faites cette même démarche par échange de bons procédés.

Vos fournisseurs : vos fournisseurs disposent certainement de moyens de communication (site web, blog, page facebook,…). Sollicitez leur aide, il se prêteront à l’exercice avec plaisir.

De mon côté, si l’on m’en fait la demande, je n’hésite pas à mentionner les sites de mes clients sur ma page partenaires.

En résumé : gratuit ou payant, à minima mettez en place un site internet et faites-le connaître auprès de vos connaissances.

Les réseaux sociaux

Vous n’avez pas de page Facebook? C’est le moment d’en créez une rapidement.

Facebook vous permet de communiquer sur de nombreux sujets :

  • la préparation de votre épreuve pour donner envie aux pratiquants de choisir votre évènement. De belles photos, des petites vidéos mettront vos fans en haleine.
  • la promotion de vos partenaires : proposer à vos sponsors d’utiliser votre page pour communiquer (Nouveaux produits, promotions, actualités commerciales diverses).
  • vos sorties : votre équipe participe à d’autres d’évènements. C’est l’endroit parfait pour en parler.
  • Et après l’évènement remerciez tout le monde, partager les meilleurs moment (Photos, vidéos).

Un conseil : désignez 1 personne pour gérer vos réseaux sociaux et mettez en place un petit comité de rédaction pour lister les sujets et préparer à l’avance les contenus.

Les conseils pour un bon référencement

Une fois tous ces outils en place je vais vous recommander une démarche simple mais qui, de mon expérience, se révèle efficace.

Définir des mots clés

Pour vous trouver, un internaute va saisir sur Google des mots ou des expressions.

Voici quelques exemples :

  • « nom de votre association » ou « nom de votre entreprise »
  • « club cycliste Laventie »
  • « randonnée à Armentières »
  • etc…

A partir de ces mots clés, l’internaute doit pouvoir vous trouver. Si votre site est bien référencé, il vous trouvera.

Comment faire?

Définissez quels sont les mots clés qui vous définissent : nom de votre club, votre commune, les communes avoisinantes, votre sport,…

Une fois ce travail effectué, vous intègrerez ces mots clés dans vos textes mais aussi dans vos publications sur les réseaux sociaux.

Structurer vos pages web

Lorsque vous créez une page web, veillez à avoir systématiquement ces 3 éléments principaux :

  • donnez un titre à votre page
  • rédigez un petit texte d’introduction
  • structurez votre page avec des titres et des sous-titres
  • veillez à ce que les mots clés que vous avez définis soient présents, de façon subtile, dans vos titres et dans vos textes

Et pour aller plus loin

Si ce sujet vous intéresse et vous voulez aller plus loin, je vous invite à consulter cet article qui vous apporte 20 conseils pour optimiser votre référencement : https://www.abondance.com/introduction-au-referencement-seo

Si vous souhaitez faire un diagnostic de votre page web, vous pouvez utiliser cet outil : https://www.outiref.fr/, qui vous donnera des indications précieuses des pistes d’améliorations à envisager.

Si vous n’êtes pas encore présent sur notre page partenaires, n’hésitez pas à me demander de vous référencer : philippe@thera-concept.com

Publié par

Flyer ou bannière web? Adapter son support en fonction du médium.

Flyer ou bannière web - Thera Concept

Etant en contact avec plus de 1000 organisateurs de randos VTT, courses à pied ou épreuves multi-activités, je me rends compte de la disparité des approches dans la promotion des évènements. 

Je vous propose de faire un tour de la question pour vous aider à y voir clair. Ecrit-on de la même façon sur un flyer papier et sur une bannière publiée sur internet?

Vous n’avez pas le temps de tout lire? Dans cet article nous abordons des conseils sur l’#usage, la #conception et la #distribution de vos flyers. Nous vous proposons ensuite de vous faire part des bonnes pratiques pour concevoir des #bannières web. Enfin, nous partageons avec vous les outils #GRATUITS qui peuvent vous aider à réaliser ces supports comme des pros!

Le flyer imprimé

L’usage du flyer

Les traditionnels flyers, affiches, plaquettes ou brochures sponsorisées sont les supports auxquels nous pensons en premier lieu. A l’heure d’internet et des réseaux sociaux, faut-il les maintenir ?

Cela dépend essentiellement de votre sport. Si vous organisez des randos VTT & pédestres ils me semblent incontournables. Les organisateurs ont l’habitude de les distribuer chaque dimanche. Les pratiquants les consultent au café du matin et au ravitaillement de fin de parcours.

La conception de votre flyer

La lisibilité

Utilisez des mots simples et des phrases courtes. Ne laissez pas votre public se perdre dans une masse d’informations illisibles et confuses.

Pour un évènement sportif, les informations sont assez basiques : le nom, la date, le lieu, les parcours et les tarifs (point final).

Les visuels et les couleurs

Utilisez des visuels, photos, en haute définition (300 dpi). Interpelez en utilisant des couleurs vives, en créant des contrastes. Soignez cet aspect, car votre flyer reflète votre image, il doit vous démarquer et favoriser la mémorisation des informations que vous souhaitez passer.

Renseignez-vous sur les couleurs et les émotions qu’elles peuvent inspirer : le bleu suscite un sentiment de sécurité et inspire la confiance, le vert représente plutôt le calme, rassure et réconforte.

Faites aussi attention à l’usage des typographies. Pas plus de trois polices de caractères dans votre document. Jouez l’originalité mais toujours en étant très vigilant à la lisibilité.

À éviter absolument : le flyer mal imprimé et photocopié en noir chez le partenaire sympa ou la mairie qui met à votre disposition son copieur. Imprimer 5000 flyers coûte à peine 100 €. Faites au moins cet investissement pour un document qui reflète l’image de votre évènement.

La dimension

Le format A5 est aujourd’hui le moins coûteux et le plus standard. Le format A6 sera retenu pour les mini-budgets.

Optez pour les formes hors normes. Voici quelques idées pour surprendre et sortir du lot :

  • Un flyer en forme de chaussure pour le running, roue de vélo  ou guidon pour le cyclisme ou encore en forme de smartphone avec un message de type SMS au recto…
  • Le flyer rond
  • Le format carte : carte de visite ou carte de correspondance. Une efficacité maximum pour un coût minimum.

En manque d’inspiration? : attirez l’attention de vos lecteurs par une interpellation, une question, une devinette (« Devinez qui va vous en faire baver le 28 octobre prochain? ») ou un jeu de mots, dans le sport il y a le choix.

La distribution des flyers

La distribution des flyers se fait directement sur les évènements sportifs, lors de la présence de votre association sur des salons (salon de la randonnée, bourse aux vélos, forum des associations,…).

Investissez dans des porte-flyers ou présentoirs qui vont vous permettre de bien mettre en valeur vos documents et éviter de les voir traîner partout sur des tables ou à terre.

Pensez aussi aux supermarchés, mairies, commerçants, entreprises importantes et leurs comités d’entreprises, magasins de sport…

L’idée à retenir : utilisez le verso de votre flyer pour faire la promotion de l’un de vos sponsors. Il ne vous en coûtera pas grand chose de plus et vous offrez à votre partenaire un espace publicitaire digne de ce nom.

La bannière web

L’usage de la bannière web

La bannière publicitaire est utilisée sur tous les supports digitaux. Son objectif est de mettre en avant une actualité, une offre commerciale ou un événement. Elle est publiée sur vos sites internets, vos réseaux sociaux et elle doit répondre à des contraintes très spécifiques.

La conception web

Sur le plan historique la bannière est l’étendant que l’on brandit durant les batailles. Elle est portée haut, elle doit-être visible. Elle se caractérise par sa forme, ses motifs et sa couleur.

En matière de bannière publicitaire c’est un peu le même principe. Le but est d’être simple et efficace. Pour un bannière gagnante, respectez cette hiérarchie :

  • Votre logo et le nom de votre évènement
  • Un visuel de fond qui donne envie
  • Une accroche de quelque mots
  • Une incitation à l’action (email ou téléphone ou lien vers plus d’informations…)
Illustration de bannières web bien conçues sur 99design.fr

Les dimensions

La dimension de votre bannière va dépendre de l’endroit où vous souhaitez la publier. Il existe des formats standards que vous pouvez retrouver ICI. En général le webmaster du site sur lequel vous allez placer votre publicité vous indique la dimension qu’il souhaite.

Si vous diffusez vos visuels sur les réseaux sociaux, chaque réseau a ses propre dimensions. Vous trouverez toutes les infos ICI.

Le plus important à retenir : si vous optez pour une communication combinez papier & web, retravaillez les visuels de vos flyers à la bonne dimension pour vos diffusions sur internet et les réseaux sociaux. Des outils #GRATUITS et très simples vous permettent de le faire sans effort.

Diffuser vos bannières

Au même titre que les flyers, le choix des bons partenaires pour la diffusion est primordiale. En premier lieu vous placez vos encarts web sur votre site et vos réseaux sociaux.

Pensez aussi à étendre cette démarche de diffusion à d’autres sites :

  • Les clubs amis avec lesquels vous pouvez mettre en place des partenariats
  • Les fédérations qui parfois offrent des espaces de diffusion d’informations sur leurs sites ou à travers leurs newsletters
  • Les annuaires ou calendriers sportifs qui ont très souvent aussi des espaces dédiés à cet usage

Les outils gratuits?

Faisons maintenant le point sur les outils gratuits disponibles pour vous aider à devenir des pros de la création graphique.

Canva

Avec Canva vous réalisez tous les supports que vous voulez gratuitement (flyers, bannières, affiches…). Et en prime vous bénéficiez de bibliothèques de modèles pour vous inspirer.

https://www.canva.com/

Pixabay

Vous cherchez des illustrations libres de droit. Ne faites pas l’erreur d’aller pomper des photos sur internet sans l’autorisation de leurs auteurs. Allez plutôt sur Pixabay qui propose des visuels de qualité et 100% GRATUITS.

https://pixabay.com/

Mon dossard.com, donnez une nouvelle dimension à vos événements sportifs.

Publié par

Oubliez le passé, ne pensez pas au futur et concentrez-vous sur le jour présent.

Médiation, zen attitude

Chose promise, chose due !

Pour cette première édition de « Gardons le lien », j’avais envie de partager avec vous l’intérêt que je porte à la méditation. Qu’y a t il derrière cette pratique? En quoi cette discipline peut-elle aider dans la période actuelle? Quels peuvent en être les bienfaits?

Durant cette période si particulière que nous vivons, nos pensées vagabondent entre le passé qui nous rend nostalgique et le futur qui est une source d’inquiétude. Le passé n’existe plus et nous ne pouvons pas le réécrire. Le futur n’existe pas encore sauf à travers l’idée que nous nous en faisons.

Le seul moment qui représente une réalité est celui que vous créez par vous-mêmes dans vos actes quotidiens. Si vous vous concentrez sur ce que vous faites maintenant ou ce que vous allez faire aujourd’hui et dans les 24h, et bien vous méditer. Et vous vous rendez probablement compte que dans cette posture vous avancez beaucoup plus que lorsque vous ressassez le passé et vous inquiétez pour l’avenir !

La méditation existe depuis des millénaires et pourtant depuis quelques temps nous en parlons de plus en plus, je serais tenté même de dire que c’est un sujet plutôt à la mode.

Si vous souhaitez aller plus loin et approfondir cette pratique je vous invite à faire connaissance avec Christophe André qui est LE grand spécialiste de la méditation en France.

Il en parle de façon extrêmement simple, en la plaçant dans une pratique de la vie courante.

Je vous propose 3 vidéos à partager :

Interview de Christophe André sur France Inter où il tente d’expliquer à deux journalistes interrogatifs et perplexes, les grands principes de la méditation.

Un entretien récent sur le plateau de C l’Hebdo au cours duquel il place la méditation dans le contexte actuel de confinement que nous vivons tous.

Enfin un exercice de méditation que je vous invite à expérimenter si vous êtes novice ou redécouvrir pour ceux qui pratique déjà cette discipline.

Si vous-mêmes, avez des idées que je pourrais les partager avec le reste de la communauté sportive, n’hésitez pas à m’envoyer un e-mail (philippe@thera-concept.com) avec vos suggestions.

Je vous dis maintenant à samedi prochain pour la semaine 2.

Recevez mes sentiments les meilleurs et surtout prenez toujours bien soin de vous.

Publié par

Challenge Contre la Faim

ACF, Challenge contre la faim

D’année en année, le Challenge Contre la Faim a de plus en plus de succès.

C’est la raison pour laquelle les organisateurs du Challenge ont souhaité innover. L’idée était de trouver une solution pour optimiser la remise des dossards et faciliter la gestion des bagages.

Nous avons proposé notre dossard avec son étiquette bagage intégrée. L’étiquette porte le même numéro que le dossard du participant, ce qui facilite la gestion au stand consigne, et évite aux participants de devoir conserver une souche pendant la course.

Gain de temps, efficacité et satisfaction des participants!

Les dates à retenir pour cette fin d’année :

  • Aix en Provence : 17/11/2017
  • Marseille : 24/11/2017
  • Paris-Monceau : 06/12/2017

Pour en savoir plus sur le Challenge Contre la Faim c’est ici.

Pour en savoir plus sur nos dossards consigne c’est là.